17 mars 2017Santé et sécurité

Passer au SIMDUT 2015, qu'est-ce que ça signifie?

L’AGPI et le CCSR vous proposent un programme de deux ateliers sur le SIMDUT. Le premier sera offert le 25 avril prochain, simultanément en formule webinaire et en salle, et s’adresse aux gestionnaires, conseillers en prévention SST ainsi qu’à toute personne qui a sous sa responsabilité du personnel gérant ou utilisant des produits dangereux.

Bien comprendre et intégrer les nouveaux critères de classification des dangers du Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH) est une tâche complexe, mais nécessaire pour assurer la sécurité et la protection des gens dans leur environnement de travail.

Les façons de faire de votre organisation sont-elles conformes aux meilleures pratiques, et ce dans tous les secteurs de travail où des produits dangereux sont utilisés?

Les produits dangereux, en milieu de travail, doivent, au sens de la loi, être accompagnés d'une fiche signalétique décrivant tous les dangers potentiels du produit (réactivité, inflammabilité, toxicité, etc.) et être étiquetés d’une manière bien précise. De plus, toute personne utilisant de tels produits au travail doit avoir reçu une formation sur les dangers, les méthodes de travail sécuritaires et les équipements de prévention appropriés ainsi que les premiers soins à apporter en cas d'incident.

Cet atelier vise à enrichir vos connaissances sur :
  • les principaux objectifs du nouveau SIMDUT 2015 ainsi que les principaux changements par rapport au SIMDUT 1988; 
  • toutes les obligations légales qu’implique le passage au SIMDUT 2015;
  • les principes simples d’application aidant à éviter les incompatibilités lors de l’entreposage des produits dangereux;
  • les premiers soins et procédures à appliquer en cas de blessures ou intoxications chimiques.
Au terme de cet atelier offert par l’AGPI et le CCSR, les gestionnaires seront en mesure de mieux comprendre la portée du SIMDUT 2015 et d’établir leur champ de responsabilités dans le vaste univers de la gestion des produits dangereux.

Inscrivez dès maintenant la date du 25 avril à votre agenda et ne manquez surtout pas ce rendez-vous, en Webinaire ou en salle, auquel vous convoquent l’AGPI et le CCSR.


***

Beaucoup de gens pensent qu'il n'y a pas de produits dangereux chez eux. En êtes-vous si sûr?

Dans la majorité des cas, des produits dangereux sont présents sous forme de produits de consommation courants, ce qui nous incite à négliger le danger potentiel qu'ils représentent.

Pour vérifier vos connaissances sur les produits dangereux se trouvant peut-être dans votre maison, amusez-vous à répondre à notre jeu-questionnaire

Les réponses à ce questionnaire seront données et commentées durant l’atelier.